18
Oct

0

Retour sur la RS du 19/10 avec François Masquelier, ATEL

Le 19 octobre 2018, l’Economist Club Luxembourg a accueilli François Masquelier, président de l’association ATEL, Luxembourg Association of Corporate Treasurers a présenté la fonction du « Trésorier » dans un groupe et les défis auxquels sont confrontés les trésoriers lorsque la pérennité financière doit être assurée dans un environnement en constante évolution.

La fonction « Trésorerie »

Les trésoriers fournissent les informations permettant une gestion d’entreprise stratégique saine, basée sur l’amélioration de la rentabilité (optimisation de la structure du capital et des besoins en fonds de roulement, compression des charges, baisse du recours à l’emprunt…). Les trésoriers doivent en outre préserver leurs compagnies des fraudes (re. l’escroquerie aux faux ordres de virement de 1,6 million d’euros, subie par Michelin en 2014). Les trésoriers sont aussi de plus en plus impliqué dans l’exécution de nouvelles transactions d’entreprise – telles que les introductions en bourse, les fusions et acquisitions, et des activités de trésorerie spécialisée (assurances, impôts, fonds de pension, etc…). En ce sens, ses responsabilités s’accroissent.

Ses défis

  • La conformité aux nouvelles régulations financières est le premier défi des trésoriers. En 2005, les normes IFRS (International Financial Reporting Standards) définissent les méthodes de comptabilisation des sociétés cotées sur le marché européen. En 2018, la directive PSD2 fait suite à PSD1 (le SEPA en 2010) et ouvre le marché des paiements à des nouveaux acteurs. Les normes comptables de l’IFRS en perpétuelle transformation, impactent la présentation des perspectives financières et de l’exposition aux risques, la gestion des bilans, avec le passage d’une projection statique des profits et des pertes à une prévision fluctuante et prédictive.
  • Les risques géopolitiques représentent un autre défi pour les trésoriers en raison des turbulences qui affectent l’économie mondiale (volatilité accrue, risques de change, risque ROI, imprévisibilité des marchés de matières premières et risques de liquidité).
  • Alors que la technologie et l’automatisation permettent de gérer plus d’informations dans des délais plus courts, la sélection des outils IT capables d’être interfacés et intégrés, est également un défi majeur. Malgré les nouvelles solutions IT, la production de rapports consolidés et de tableaux de bord demeure toujours un challenge.

Biographie :

François Masquelier est responsable du Corporate Finance et de la Trésorerie de RTL Group depuis novembre 1997. Auparavant, il a travaillé pour Eridania Béghin-Say et ABN AMRO. Docteur en droit fiscal, il est diplômé en économie et administration de l’Université et Ecole de Commerce de Liège et titulaire d’un DEA en Management de la Solvay Business School.

Il est président de l’Association des trésoriers d’entreprise du Luxembourg (ATEL) et président d’honneur et fondateur de l’Association européenne des trésoriers d’entreprise.

Il est directeur de l’éditorial du magazine « Treasurer », une publication trimestrielle consacrée aux questions de trésorerie et de Corporate Finance.

Il a reçu en 2017, le prix “Lifetime Achievment Award”, une récompense décernée par le TMI (Treasury Management International).

Copyrights des photos placées sur le site (C) Economist Club Luxembourg
Comptes rendus des statutaires : Sylviane Le Roy
Webmaster : Nicolas Simons