02
Août

0

Visite du CFL Multimodal à Bettembourg en prélude de l’Assemblée Générale

Ce 16 juillet 2018, les membres de l’Economist Club Luxembourg se sont rendus sur le site CFL multimodal à Bettembourg. Accueillis Madame Barbara Chevalier, responsable de la stratégie et du développement, Madame Julie Büchler, responsable de la communication et par Monsieur Daniel Feyder, directeur du site, notre groupe a eu le privilège de bénéficier d’une visite du site, précédée d’une présentation du groupe et de ses activités de transport combiné.

CFL multimodal, filiale du groupe CFL à 99,99%, emploie 1200 ETP et réalise avec ses filiales dans six pays un chiffre d’affaires de 238 millions d’euros. Son objectif est de développer au Luxembourg un hub logistique multimodal, connecté aux principaux sites industriels, économiques et logistiques européens. Grâce à ses filiales et aux accords commerciaux avec des grands acteurs européens du fret, CFL multimodal couvre toute la chaîne logistique.

Le transport combiné rail-route de containers vers la mer du Nord, la mer Baltique et l’Europe méridionale est facilité par la coopération avec la société-sœur CFL-Cargo, qui dispose des accès aux réseaux ferrés en Suède, France, Allemagne et au Danemark. Dans un environnement à marge très faible, la rentabilité de CFL multimodal tient aux solutions logistiques innovantes et aux performances de sécurité, de fréquence et de temps de transit. Des nouveaux axes ferroviaires permettent en permanence de massifier les lignes et de dégager davantage d’économies d’échelle.

CFL multimodal peut embarquer sur train non seulement les containers traditionnels, qui sont alors soulevés à l’aide de pinces aux portiques de levage, mais aussi des semi-remorques « non préhensibles ». Ces derniers sont détachés de la cabine tractrice du camion et embarqués (avec le train arrière de roues) sur des wagons plats exploités par la société-sœur LorryRail. Les semi-remorques « non préhensibles » sont actuellement transportés vers Perpignan grâce à cette technologie appelée « autoroute ferroviaire ». Ce service rencontre un vif succès (5 trains par jour) et le réseau est appelé à s’étendre sur plusieurs autres axes.

Plus de 600.000 containers sont transportés annuellement par CFL multimodal. Les connections sont quasi quotidiennes vers des destinations comme Perpignan, Trieste, Lyon, Lodz, Zeebrugge et Anvers avec des trains qui transportent 30 à 60 containers chacun. Les réseaux routiers sont soulagés et les émissions carbone réduites. La visite du site a permis de suivre le cheminement des camions et des containers. Les chauffeurs de camions assurent seuls la procédure automatique « Self Check In » sur base de documents de voyage et d’un pré-enregistrement conformes. Les chargements sont pesés, l’état des véhicules vérifiés et le service des Douanes et Accises présent sur place. Les installations gigantesques permettent le chargement et le déchargement de plusieurs trains en même temps.

CFL multimodal va s’étendre sur son site. Un corps de bâtiment pourra bientôt accueillir les entreprises partenaires ou clientes et un autre espace va accueillir les chauffeurs routiers qui viennent déposer les marchandises et doivent parfois attendre quelques heures ou quelques jours avant de repartir avec un nouveau chargement. Le hub ne cesse de se développer.